À quoi servent les Ressources Humaines dans une entreprise?

DEPUIS le démarrage de mon entreprise en Service des Ressources Humaines en 2014, j’ai eu la surprise d’apprendre que la majorité des personnes n’avaient absolument aucune idée à quoi servait mon domaine. En fait, pour le nombre de fois qu’on m’a posé la question, j’ai décidé d’expliquer de manière simple la raison d’existence des ressources humaines dans les organisations et même, pour les particuliers.

DE PRIME ABORD, nous devons comprendre que les ressources humaines ne font pas de la psychologie ou des relations humaines. Les ressources humaines sont comparables aux ressources matérielles nécessaires à la fabrication d’un produit et à la ressource financière essentielle pour financer l’entreprise dans ses activités. Donc, les ressources humaines représentent le service des humains dans l’ensemble des activités de l’organisation. Nous ne sommes pas là pour faire de la thérapie au travail, les psychologues en sont responsables. Si l’employé vit des problèmes de toxicologies ou d’alcool, le programme d’aide aux employés le prendra en charge.

OR, pour une raison quelconque, tout est confus pour plusieurs personnes en ce qui concerne le rôle primaire des ressources humaines. Nous sommes responsables de la gestion et l’administration du travailleur dans une organisation. Notre but est de faire de la prévention en entreprise afin d’éviter des accidents (CSST), des conflits dégénérés (relation de travail) et des problèmes financiers dus à des comportements répréhensibles. Comme des surveillants-sauveteurs assurant la sécurité des nageurs en appliquant la prévention au bord et dans les piscines (exemple : ne pas courir sur de la céramique mouillée – risque garantie). En faisant de la prévention, nous nous donnons comme mission d’éviter :

  • Des enquêtes criminelles ou de négligences en santé et sécurité en milieu de travail;
  • Des relations de travail houleuses qui dégénèrent en conflit menant à des comportements dangereux et risqués envers l’organisation en général;
  • Des amendes salées des gouvernements pour des documents administratifs non complétés et au-delà des échéanciers;
  • Des coûts d’avocats substantiels pour des causes relativement négligées;
  • Surtout, la fermeture de l’organisation à cause d’erreurs de gestion.

 

CE DERNIER ÉLÉMENT est très important à retenir, car il ne faut qu’une seule personne pour faire tomber une entreprise. Que ce soit de la fraude financière, un acte criminel ou des gestes causant la mort, une seule personne peut aggraver la situation de l’organisation. Vous doutez? Regardons au niveau international : il a fallu un Tunisien à s’enflammer devant son gouvernement pour drastiquement soulever la population; un Martin Luther King ou un Nelson Mandela pour changer le cours de l’histoire. Dans une organisation, c’est pareil. Un président d’entreprise influence la culture de sa compagnie en transformation alimentaire. Une mauvaise gestion, due à l’absence de décideurs fixe, créée des esclandres dans une organisation de haute technologie. Une employée mal gérée qui altère négativement la vie de son milieu de travail peut faire fermer l’organisme à but non lucratif où elle travaille. C’est ce qui allait arriver à un centre d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale, si cela n’avait été d’une intervenante averti.

UNE DE MES CLIENTES est directrice d’un centre à but non lucratif. Elle vivait des problèmes avec une cause : une ancienne employée à trouble tentait de réintégrer son travail. L’ennui, c’est que cette personne avait, pendant 10 ans, causé tellement de harcèlement et de problèmes dans le centre que celui-ci avait failli fermer si ce n’avait été du sauvetage de ma cliente. Promptement et sans préavis, l’ancienne directrice ET le conseil d’administration de cette époque ont quitté en laissant le centre dans l’embarras. Ma cliente travaillait comme intervenante à cet endroit et savait que s’il n’y avait plus de CA : l’organisme fermait. Où iront les victimes ?  Que deviendront-elles? Et les employées dans tout cela? Grâce à la force de cette femme, elle réussit à reconstituer un CA en 24 heures. Elle a pris le rôle de Directrice malgré elle, et fait congédier l’employée à trouble. Depuis, ce cas est un éternel débat en cour.

L’IMPACT des employés est puissant. Une négligence quelconque peut faire un esclandre dramatique. Ce qui justifie la présence de professionnel en ressources humaines dans une organisation. Nous appliquons les lois des codes criminel et civil, des trois (3) commissions (Commission de la Santé et Sécurité au Travail, Commission de l’équité salariale et la Commission des Normes du Travail), la Charte des droits et libertés provinciale et fédérale ainsi que celles de chacune des industries dans lesquelles les organisations opèrent leurs activités. Notre rôle est d’assurer un encadrement à tous les niveaux hiérarchiques de l’entreprise (président/propriétaire, gestionnaire et employé); faire le lien avec les gouvernements; et assurer un bon climat de travail selon les conditions dans lesquelles vivent les travailleurs. Finalement, nous sommes la ressource pour les politiques et procédures des disciplines (recrutement, relation de travail, CSST, rémunération, intégration, etc.) concernant les travailleurs dans l’ensemble de l’organisation. Pour ce faire, nous avons besoin d’une autorité fonctionnelle afin d’appliquer notre rôle. Nous sommes une partie intégrante des organisations. Nous sommes les Ressources Humaines.

À propos Thérèse Thémélis

Ayant près de 20 ans d'expérience en Ressources humaines, Mme Thémélis vient vous partager son expertise afin de comprendre le marché du travail. Aussi, elle vous révélera plusieurs facettes de ses expériences de vie qui ont influencé ses choix. Consultante en Ressources humaines, Survivante de cancer, mère adoptive et entrepreneure. Site web: www.tgtconseil.com

Laisser une réponse

x

Check Also

Motiver son jeune pour l’école

Avec ses beaux jours et sa belle température, mai est le temps de l’année où ...

Blessures au dos: vaut mieux prévenir que guérir

  Le printemps est à nos portes et l’envie de faire du ménage commence à ...

Harcèlement psychologique – une réalité en milieu de travail

Harcèlement psychologique – une réalité en milieu de travail « En décembre 2015, le magazine vie ...

Magazine Vie Familiale

Inscrivez-vous !

Pour ne rien manquer de nos nouveaux articles & nos dossiers spéciaux! *

 

Inscription infolette
Envoi

 

*La fréquence d’envoi de nos infolettres est aux 2-3 semaines