Blanchiment des dents : Attention !

 

Avoir un beau sourire et avoir les dents blanches, c’est beaucoup plus accessible de nos jours avec toute la panoplie de produits offerts en vente libre et à prix abordable. Cependant, Adriana Manso, professeur adjoint de la clinique à la Faculté de médecine dentaire de l’université de la Colombie Britanique nous invite à la prudence.

En effet, dans un article publié en janvier 2016 sur le site web de l’université de la Colombie-Britannique, Mme Manso précise que les produits de blanchiment peuvent avoir des effets secondaires multiples tels que l’irritation des gencives et la sensibilité dentinaire en plus des risques reliés à la sur utilisation et d’abus des produits.  De plus, note-t-elle, les dommages causés à l’émail dentaire qu’en à eux, sont permanents et irréversibles.

 Blanchir ses dents : comment fonctionnent les produits ?

 Mme Manso explique que les produits de blanchiment contiennent du peroxyde d’hydrogène qui se diffuse à travers l’émail. Il décompose les composés qui causent la décoloration, connue sous le nom de composés chromogènes.  Les produits de blanchiment utilisés par les dentistes, pour les traitements en clinique, ont des concentrations de peroxyde d’hydrogène plus élevées (jusqu’à 40 pour cent pour certains produits) que les produits offerts en vente libre. C’est pourquoi Mme Manso mentionne que les traitements doivent être bien encadrés. Attention cependant, car il y a une limite à blanchir ses dents. En effet, comme Mme Manso l’explique, les dentistes utilisent des guides pour vérifier les progrès du blanchiment basé sur l’aspect initial des dents du patient au début du traitement. Ils en arrivent ainsi à déterminer quand le blanchiment a atteint le seuil maximum de blanchiment. Poursuivre le traitement au-delà de ce seuil ferait en sorte de décomposer les protéines de l’émail et modifié sa structure. L’un des effets secondaires les plus notables est la sensibilité dentinaire. C’est ce qui arrive quand les patients ressentent la douleur quand ils consomment des boissons chaudes ou froides ou de la nourriture. La sensibilité dentinaire peut être provoquée par plusieurs facteurs tels que la concentration en peroxyde, le temps d’application, la présence de fissures ou de restaurations défectueuses et des caries. Il est important de souligner qu’une haute sensibilité n’est pas un bon signe et la douleur est votre indication que quelque chose ne va pas du tout.

Avoir des dents blanches à ses limites. Combien de fois pouvons-nous utiliser les produits de blanchiment ?

Pour Mme Manso, le blanchissement ne devrait pas être fait chaque année parce que les effets sur l’émail sont cumulatifs. Les gens veulent avoir les dents blanches pour leur diplôme, leur mariage et le mariage de leur sœur et ils le font, année après année. Quand les patients veulent des dents plus blanches, ils doivent se demander s’ils sont prêts à changer leurs habitudes. Fumer ou boire du café, du thé et du vin rouge est un exemple d’habitudes qui peuvent causer une décoloration. Selon Mme Manso, cela n’a aucun sens d’avoir de blanchir ses dents si vous n’êtes pas prêt à changer vos habitudes qui causent la décoloration. Cela ne fait que conduire à la surexploitation des produits de blanchiment.

Elle ajoute que les jeunes patients comme les adolescents ou les jeunes adultes sont plus sensibles au marketing pour le blanchiment des dents. Ils veulent un sourire lumineux, mais ils ne sont pas aussi conscients ou au courant des effets secondaires. Malheureusement, les jeunes patients sont les plus sensibles aux effets secondaires des produits de blanchiment étant donné que leurs dents sont plus perméables.

Qu’en est-il des dentifrices pour blanchir ses dents ?

Les dentifrices blanchissants contiennent des abrasifs ou des particules minuscules qui fonctionnent comme du papier sablé pour exfolier la surface des dents et enlever les taches. Si vous utilisez un dentifrice qui est trop abrasif pour une longue période, vous pouvez enlever les couches superficielles de l’émail.

En terminant, Mme Manso rappelle que le blanchiment dentaire n’est pas recommandé pour tout le monde. Elle conseille de toujours en discuter avec votre dentiste d’abord, car il existe différentes raisons pour lesquelles les dents d’une personne sont décolorées ou plus sombres de sorte que les options de traitement et les résultats peuvent varier d’un patient à un autre.

Traduit et adapté de l’anglais «Teeth whitening can cause permanent damage »  paru sur le site web de l’université de la Colombie-Britannique

 

  Avoir un beau sourire et avoir les dents blanches, c’est beaucoup plus accessible de nos jours avec toute la panoplie de produits offerts en vente libre et à prix abordable. Cependant, Adriana Manso, professeur adjoint de la clinique à la Faculté de médecine dentaire de l’université de la Colombie Britanique nous invite à la prudence. En effet, dans un article publié en janvier 2016 sur le site web de l’université de la Colombie-Britannique, Mme Manso précise que les produits de blanchiment peuvent avoir des effets secondaires multiples tels que l’irritation des gencives et la sensibilité dentinaire en plus des risques reliés…

Passage en revue

Note de l'utilisateur 4.08 ( 2 votes)

Laisser une réponse

x

Check Also

arc-en-ciel de rouleau de peinture representant les types de peintures

Avez-vous pensez aux peintures écologiques

    Une fois la maison enfin construite vient le moment de choisir la peinture. ...

Immobilier : trucs pour avoir un discours qui influence

      À l’époque de la Grèce antique, tout homme influent devait maîtriser l’art ...

La médecine alternative provenant du coeur

« C’est au Café « Les Allumé(e)s » à Ste-Thérèse que nous nous sommes donné rendez-vous.  Un endroit ...

Magazine Vie Familiale

Inscrivez-vous !

Pour ne rien manquer de nos nouveaux articles & nos dossiers spéciaux! *

 

Inscription infolette
Envoi

 

*La fréquence d’envoi de nos infolettres est aux 2-3 semaines