5 peurs qui font obstacle à la discipline

 

Bien des parents rêvent secrètement du jour ou les enfants viendront au monde avec un manuel d’instructions. Ils estiment qu’il sera alors plus facile d’éduquer leurs enfants!

Je suis psychosociologue depuis 21 ans et coach familial depuis 4 ans. Ces dernières années, j’ai constaté qu’il y a une énorme différence entre savoir ce qui doit être fait en matière de discipline et faire ce qui doit être fait dans l’application de la discipline parentale de façon optimale et efficace.

 

Pourquoi discipliner

Discipliner c’est soumettre quelqu’un ou un groupe à obéissance, à un ensemble de règles qui garantissent l’ordre dans la collectivité où il se trouve. 》 — Larousse

 

Comme abordé dans un précédent article sur les valeurs et le respect, les règles et règlements sont les principaux véhicules de transmission des valeurs. C’est à travers eux que l’enfant développera son sens moral et son code de conduite personnel.

Discipliner, permet d’encadrer et de sécuriser les enfants tout en assurant le respect des règles qui elles, favoriseront principalement :

le développement de la confiance en soi, le développement du jugement moral, les relations avec les autres, et enfin la création et le maintien du lien de confiance entre le parent et son enfant.

 

Plus facile à dire qu’à faire.

Comme je le disais plus haut, il y a une différence entre savoir ce qui doit être fait et faire ce qui se doit! J’interviens fréquemment dans ce domaine avec ma clientèle en coaching familial. Ainsi, je travaille, entres autres, sur les peurs qui font obstacle à la discipline.

En effet, avant de penser à mettre en application techniques, trucs ou conseils, il faut d’abord comprendre pourquoi ça ne va pas. C’est durant la phase d’observation que je détermine les processus ou schémas, souvent inconscients, qui posent problème. Voici donc 5 peurs qui font obstacle à la discipline.

1Peur que votre enfant ne vous aime pas ou ne vous aime plus : il faut faire attention ici, car il est tout à fait normal qu’un enfant ait plus d’affinités avec un parent que l’autre. Moi-même j’ai toujours été identifié comme étant la « fille à papa ». Cependant, j’aime tout autant ma mère. Notre relation est simplement différente de celle que j’avais avec mon père.

Le développement d’une relation et d’un lien complice avec son enfant comporte plusieurs éléments dont la discipline n’est qu’un des facteurs parmi tant d’autres (avoir une passion/activité commune, passer du temps de qualité ensemble, s’intéresser à la vie de son enfant, avoir « vos petits secrets », toujours donner l’heure juste, etc.).

Le fait de discipliner votre enfant ne fera pas en sorte qu’il vous aime moins! Sur le coup, j’avoue qu’il risque de ne pas aimer votre décision. Je souligne ici la nuance ce n’est pas vous qu’il n’aime pas mais votre décision!

 

2Peur d’être le parent méchant, celui qui sanctionne tout le temps? Le parent platte, celui qui est trop sérieux, trop strict et qui ne permet rien? Personne n’aime se faire dire non. Ça peut parfois être décevant, voire même frustrant! Cela dit, apprendre à gérer les refus fait partie des nombreux apprentissages de la vie en société.

Par ailleurs, encadrer et imposer des limites aux enfants est l’un des meilleurs moyens de favoriser leur développement du sens moral.

 

3Peur de traumatiser votre enfant? Oui, il est possible de traumatiser un enfant! Tout est dans la façon de faire les choses. Premièrement, avant toute intervention, vous devez savoir pourquoi vous intervenez (quel est l’objectif visé par l’intervention). Deuxièmement, une fois l’intervention terminée et l’objectif atteint, prenez le temps de revenir sur la situation et les circonstances de l’intervention avec votre enfant afin de compléter son apprentissage.

 

4Peur de perdre le lien de confiance que vous avez avec votre enfant? Au contraire! Si vous demeurez constant dans l’application de la discipline et des règles, votre enfant saura exactement de quoi il en retourne avec vous. Il saura qu’il peut compter sur vous n’importe quand et en tout temps.

Ne mêlez pas confiance et confidence. Vous n’êtes pas l’ami de votre enfant et vous ne le serez jamais! Nous avons tous nos jardins secrets. Votre enfant ne fait pas exception. Un excellent moyen de créer et maintenir un lien de confiance (voir confidence) avec votre enfant est de faire preuve d’ouverture d’esprit en accueillant toujours ses propos sans jugement et en contrôlant vos émotions. Si votre enfant se confie à vous, ce n’est pas pour recevoir une leçon de morale. Il se confie à vous généralement dans le but d’être rassuré, encouragé ou aidé.

 

5Peur des réactions parfois vives de vos enfants? Comme je le dis toujours à mes clients en coaching familial, la réaction (qu’elle soit positive ou négative) est l’indice que vous êtes sur la bonne voie. Dans tous processus de changement, il peut y avoir des résistances allant parfois jusqu’à des réactions fortes et vives. C’est signe que le changement est en cours. L’important est de persévérer vers l’atteinte de vos objectifs et comprendre pourquoi vous intervenez.

 

 

Si vous vous reconnaissez, il est possible que vous ayez de la difficulté à discipliner. Je vous suggère de prendre le temps de vous poser les questions suivantes :

  • Ces peurs sont-elles présentes chez moi de manière générale ou rarement? Dans quelles situations?
  • Comment ces peurs me nuisent-elles?
  • En quoi est-ce un problème pour moi?
  • Mes relations en sont-elles affectées? Si oui, comment?

 

Les réponses à ces questions vous permettront de déterminer si vous avez ou non besoin de travailler sur ces peurs et, si vous avez besoin d’aide pour y arriver.

 

  Bien des parents rêvent secrètement du jour ou les enfants viendront au monde avec un manuel d’instructions. Ils estiment qu’il sera alors plus facile d’éduquer leurs enfants! Je suis psychosociologue depuis 21 ans et coach familial depuis 4 ans. Ces dernières années, j’ai constaté qu’il y a une énorme différence entre savoir ce qui doit être fait en matière de discipline et faire ce qui doit être fait dans l’application de la discipline parentale de façon optimale et efficace.   Pourquoi discipliner 《Discipliner c’est soumettre quelqu’un ou un groupe à obéissance, à un ensemble de règles qui garantissent l’ordre dans la…

Passage en revue

Note de l'utilisateur 4.5 ( 4 votes)

À propos Caroline Séguin

En plus d'avoir fondé A+ Coaching au printemps 2011, Caroline signe des chroniques mensuelles pour les trousses éducatives des Entreprises Tuladi INC.. Certains de ses textes ont également été publiés par le magazine Bébé. Il lui arrive également d’être consulté à titre d’expert par les magazines Yoppa! et Enfants Québec. Enfin, Caroline est à la tête de la création du magazine Vie Familiale qui a vu le jour en avril 2014.

Laisser une réponse

x

Check Also

Immobilier : trucs pour avoir un discours qui influence

      À l’époque de la Grèce antique, tout homme influent devait maîtriser l’art ...

Écoutez votre voiture, elle vous parle!

Roulement de roue   Mais qu’est-ce qu’un roulement de roue me direz-vous ? Je ne vous ...

Le stress scolaire: point de vue d’une ado

Le stress scolaire chez les jeunes   Bonjour à vous collègues étudiants. Vous êtes-vous déjà ...

Magazine Vie Familiale

Inscrivez-vous !

Pour ne rien manquer de nos nouveaux articles & nos dossiers spéciaux! *

 

Inscription infolette
Envoi

 

*La fréquence d’envoi de nos infolettres est aux 2-3 semaines