Crédit photo : Jean-Dominic Lapointe-Thibeault

Entrevue avec Cylvie St-Pierre de Créations Zonta

Ci-haut, on y voit Cylvie et son petit-fils Manuel, l’aidant lors du Salon des Créateurs d’ici.

_________________________________

Il y a de ces rencontres qui changent une vie. La rencontre avec cette femme pétillante aux yeux bleus et au sourire contagieux a changé la mienne. Une artiste dans l’âme, qui a toujours créé de ces mains, que ce soit des vêtements cousus pour ces 4 enfants ou des bijoux qui sont uniques, cette infirmière de profession a su prendre le contrôle de sa vie et en modeler chaque parcelle à sa façon.

Cylvie St -Pierre, native de la majestueuse région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, est depuis une trentaine d’années déménagée sur la Rive-Sud de Montréal. C’est avec 4 enfants en bas âge et son mari qu’elle quitta sa région natale pour venir s’installer dans la  »grande ville ». Et avec sa formation d’infirmière en poche, son rôle de consultante en absentéisme au travail s’est vite fait présent dans sa vie de mère en affaires.

 »J’ai toujours été en affaires ou presque. Au départ, j’étais très impliqué dans la compagnie de mon chum, électricien. Avant, je travaillais au CLSC et même si je n’étais pas à mon compte, les horaires étaient tellement variables, que c’était tout comme. Mes enfants étaient donc très jeunes quand je suis devenue une maman en affaires. »

Ensuite, Gestion Cylvie St-Pierre inc. est devenu son entreprise principale vers 1992.  »Je faisais vraiment des contrats santé-sécurité au travail directement chez les clients. Parfois, j’avais un contrat comme salariée, donc je mettais ma compagnie en dormance. »

Mais qu’est-ce que ça mange en hiver une consultante en service de santé-sécurité au travail?  »Au fil des années, le nom a beaucoup changé, maintenant on peut plus parler de la gestion de la présence au travail. Alors je gère la présence au travail, autant au niveau de l’assurance-salaire que les cas d’accidents au travail. Ou encore les retraits préventifs de travailleuses enceintes, où l’on fait des réaffectations. Les dossiers d’indemnisation au niveau de la violence, bref je fais le lien entre les divers organismes, la CSST, la SSQ, IVAC et l’assurance-salaire. Je dois également tenir compte de 2 lois et des différentes conventions collectives. »

Dans le réseau de la santé, ils sont autoassureurs, ce qui veut donc dire que c’est les citoyens, à l’aide de leurs taxes, qui payent l’assurance aux employés du réseau de la santé. Le travail de notre maman entrepreneure est donc très important et elle doit faire la part des choses.  »Des fraudeurs, il n’y en a pas beaucoup, mais ont doit s’assurer qu’il n’y en ait pas. Il y a des formulaires à compléter, des délais à respecter. Il y a aussi un processus d’arbitrage médical qui peut être mis en place afin de déterminer si le retour au travail est possible ou non. » Elle résume son travail de très belle façon.  »C’est du support à l’employé humain, en étant juste avec tous les employés. Même si je travaille complètement pour mon employeur, en services de santé il y a comme une zone grise. On est obligé à la confidentialité, c’est pour ça que l’on peut apporter de l’aide, mais je dois quand même remettre à mon employeur les statistiques et les grandes lignes.  »

Mère de 4 enfants, grand-maman de 4 petits-enfants, elle dit que son choix d’être travailleur autonome l’a grandement aidée dans son rôle de maman.  »J’ai pu être là pour mes enfants et aujourd’hui, je suis là pour mes petits-enfants. Je peux les voir grandir, passer du bon temps avec eux. Et j’aide mes enfants quand ils sont mal pris avec leur propre travail et les enfants à aller chercher. »

En plus de son travail de consultante, il y a 5 ans naissait Créations Zonta, sa compagnie de bijoux, qu’elle créer elle-même.  »J’ai suivi un cours pour faire un bijou et je suis ressortie du magasin avec des fournitures pour en faire plusieurs! » dit-elle en riant.  »Je tire mon inspiration de mon quotidien et j’utilise des matériaux qui ne sont pas toujours faits, à la base, pour des bijoux. »

Des créations uniques, des colliers, boucles d’oreilles et bracelets, vous pouvez découvrir ses créations de différentes façons. Cylvie fait des présentations à domicile, au bureau, ou elle peut vous recevoir chez elle. La désigner est autodidacte et participe à plusieurs salons, donc les Braderies de la Mode et le Salon des Créateurs d’ici.

Une femme simple, qui a su tirer son épingle du jeu et jongler entre la vie de famille et le travail. Un exemple de réussite et de persévérance pour les jeunes mères en affaires.  »J’ai toujours été chanceuse, je n’en’ai jamais vraiment arrêté de travailler. Je passais de contrat à contrat, sauf une petite période l’an dernier. Au fil du temps, mon réseau de contacts dans le domaine de la santé s’est agrandi et je peux aujourd’hui en bénéficier pour continuer de travailler, malgré les périodes difficiles au niveau budgétaire du Ministère de la Santé. »

Alors les mères en affaires, continuer de vous tenir les coudes serrés et d’entretenir votre réseau de contacts, vous avez ici la preuve que cela peut être bénéfique!

Ci-haut, on y voit Cylvie et son petit-fils Manuel, l’aidant lors du Salon des Créateurs d'ici. _________________________________ Il y a de ces rencontres qui changent une vie. La rencontre avec cette femme pétillante aux yeux bleus et au sourire contagieux a changé la mienne. Une artiste dans l’âme, qui a toujours créé de ces mains, que ce soit des vêtements cousus pour ces 4 enfants ou des bijoux qui sont uniques, cette infirmière de profession a su prendre le contrôle de sa vie et en modeler chaque parcelle à sa façon. Cylvie St -Pierre, native de la majestueuse région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, est depuis…

Passage en revue

Note de l'utilisateur 4.37 ( 3 votes)

À propos Christine Marcotte

Laisser une réponse

x

Check Also

La médecine alternative provenant du coeur

« C’est au Café « Les Allumé(e)s » à Ste-Thérèse que nous nous sommes donné rendez-vous.  Un endroit ...

Pouvons-nous faire confiance à un conseiller financier?

Avez-vous remarqué, lors de nos études secondaires, qu’il nous manquait nécessairement un bloc important dans ...

Mythes et réalités sur les pneus

  La saison des pneus arrive bientôt à nos portes. Encore une fois, nous serons ...

Magazine Vie Familiale

Inscrivez-vous !

Pour ne rien manquer de nos nouveaux articles & nos dossiers spéciaux! *

 

Inscription infolette
Envoi

 

*La fréquence d’envoi de nos infolettres est aux 2-3 semaines