Dans les souliers des jumeaux!

****Le masculin employé dans le texte vise qu’à alléger ce dernier****

Ils ont un petit quelque chose qui fascine les uns et qui fait l’envie des autres. Nous avons interrogé des jumeaux, question de nous mettre à leur place et ainsi comprendre un peu mieux le phénomène de la gémellité et la relation qui les unit.

Nous voulions savoir ce que les jumeaux pensent du fait d’être jumeaux, s’ils se trouvent privilégiés et vérifier avec eux certains mythes et croyances qui sont véhicules.

Dans le quotidien des jumeaux

Venir au monde jumeau, triplé ou autres est un fait. Cela n’a rien d’extraordinaire ou de particulier. C’est en grandissant et à travers les yeux des non-jumeaux que les jumeaux finissent par se rendre compte que finalement ils sont hors normes !

Les jumeaux consultés s’accordent pour dire qu’être jumeaux c’est pire durant l’enfance qu’à l’âge adulte ; parce que la fascination des gens est moins présente étant donné qu’ils ont des vies séparées et n’habitent plus chez leurs parents et ne vont plus à la même école. « C’est pire quand on est jeunes! Vu qu’on est presque tout le temps ensemble. On nous appelait les jumeaux, pas par nos prénoms! J’ai commencé à avoir un prénom au secondaire parce que j’avais pas les mêmes cours que mon frère.»-Gabriel, jumeau identique.

Donc nous aurions intérêt à considérer les jumeaux comme des êtres uniques ayant leur propre identité et personnalité.

Devrait-on séparer les jumeaux

Les avis sont partagés. Alors que les spécialistes prônent que de séparer les jumeaux les aiderait à mieux s’individualiser, les jumeaux consultent nous ont plutôt fait part d’une tout autre réalité. En effet, selon eux cela dépend principalement de la présence ou non d’une compétition malsaine entre les jumeaux.

En effet, ceux qui ont été dans la même classe et qui n’ont pas aimé l’expérience nous ont dit que c’était à cause de la pression pour l’un des jumeaux de devoir faire comme l’autre. D’être aussi bon que l’autre. Chez ceux qui ont aimé être dans la même classe, ils n’ont pas ressenti ce sentiment de compétition.

Outre la compétition et la comparaison, nous avons demandé aux jumeaux :

Qu’est-ce les jumeaux vivent et que les non-jumeaux ne vivent pas dans leur relation ?

Les jumeaux ne se sentent pas différents des « non-jumeaux. En fait, de leur point de vue, ce sont les non-jumeaux qui sont bizarres avec leurs questions ou leurs commentaires.

Voici, en terminant, un top 5 des questions et commentaires que les jumeaux reçoivent de la part des non-jumeaux et qu’ils trouvent bizarres.

 

1-« Tu m’avais pas dit ça ! » : voilà la réponse que les jumeaux reçoivent lorsqu’ils annoncent à leurs collègues de travail ou à des connaissances qu’ils sont jumeaux. « Moi je réponds : « Ben quoi! T’avais qu’a m’demandé! »  S’est exclamé spontanément Christian-jumeaux identique de même sexe.

2-«Faites-vous des échanges de vêtements ?», : Il peut arriver à l’occasion que les jumeaux de même sexe se prêtent des vêtements plus « habillés », mais règle générale, ils aiment avoir leur propre garde-robe, comme tout le monde.

3- « C’est le fun ! Ton frère peut prendre ta place ! » : selon Gabriel, les gens ne pensent pas à ce que ça implique. « Ils ne voient que le côté cool on dirait. On m’a déjà dit que j’étais chanceux parce que si je prenais une brosse parce que mon frère pourrait aller au travail à ma place! C’était un travail étudiant d’été, mais tsé quand ton frère connaît pas tes collègues de travail ou la job à faire… tsé, pas sûr. »

4-« C’est qui qui est venu au monde en premier ? » : selon nos jumeaux, cette question revient toujours. Cependant, ils nous ont avoué ne pas comprendre l’importance de la question. « 2 minutes de plus ou 2 minutes de moins… je vois pas l’intérêt » -Valérie jumelle identique de même sexe.

5-«Faites-vous de la télépathie ?» : aucune des personnes interrogées n’entend la voix de son jumeau dans sa tête ou ne ressent la douleur de l’autre. «Ce sont des mythes entretenus par des cas exceptionnels! Quand j’étais petite, je savais à quoi pensait mon frère juste à y voir la face. Pas parce que j’entendais sa voix dans ma tête! Je fais la même chose avec ma fille. On ne nous a jamais demandé si on fait de la télépathie! »raconte en riant Suzanne-jumelle non identique de sexe différent.

****Le masculin employé dans le texte vise qu'à alléger ce dernier**** Ils ont un petit quelque chose qui fascine les uns et qui fait l’envie des autres. Nous avons interrogé des jumeaux, question de nous mettre à leur place et ainsi comprendre un peu mieux le phénomène de la gémellité et la relation qui les unit. Nous voulions savoir ce que les jumeaux pensent du fait d’être jumeaux, s’ils se trouvent privilégiés et vérifier avec eux certains mythes et croyances qui sont véhicules. Dans le quotidien des jumeaux Venir au monde jumeau, triplé ou autres est un fait. Cela n’a…

Passage en revue

Note de l'utilisateur 4.75 ( 1 votes)

Laisser une réponse

x

Check Also

arc-en-ciel de rouleau de peinture representant les types de peintures

Avez-vous pensez aux peintures écologiques

    Une fois la maison enfin construite vient le moment de choisir la peinture. ...

Immobilier : trucs pour avoir un discours qui influence

      À l’époque de la Grèce antique, tout homme influent devait maîtriser l’art ...

La médecine alternative provenant du coeur

« C’est au Café « Les Allumé(e)s » à Ste-Thérèse que nous nous sommes donné rendez-vous.  Un endroit ...

Magazine Vie Familiale

Inscrivez-vous !

Pour ne rien manquer de nos nouveaux articles & nos dossiers spéciaux! *

 

Inscription infolette
Envoi

 

*La fréquence d’envoi de nos infolettres est aux 2-3 semaines