Le ratio d’endettement expliqué!

L’acquisition d’un bien immobilier implique généralement l’aide d’une institution bancaire, car rares sont les ménages qui disposent des sommes nécessaires pour faire l’achat comptant d’une propriété.

Toutefois, les banques n’accordent pas de prêt sans condition : elles se basent sur une multitude d’indicateurs afin d’évaluer le risque associé au prêt d’argent à un individu donné. Parmi ces indicateurs se trouve le ratio d’endettement.

Mal connu de plusieurs acheteurs, il s’agit pourtant d’un point de repère intéressant autant pour la gestion quotidienne du budget familial que pour l’obtention d’un prêt hypothécaire. Il existe d’ailleurs plusieurs types de ratio. Les calculs pour les obtenir diffèrent légèrement, mais l’objectif reste le même : évaluer la difficulté que rencontrera un individu à rembourser les dettes qu’il contracte.

Le ratio ABD
Ce type de ratio est largement utilisé par les institutions financières pour estimer l’impact de l’hypothèque sur le budget familial. Le ratio ABD (ratio de l’amortissement brut de la dette) est obtenu en divisant le montant de vos dépenses reliées au logement par le montant de votre revenu. Les dépenses prises en compte concernent le paiement de votre propriété (capital et intérêt), le chauffage, ainsi que la moitié des frais de condo (s’il y a lieu).

Ce ratio d’endettement ne tient pas compte des dépenses de la vie courante, mais il permet d’isoler la part de votre budget réservée à votre habitation. Généralement, la norme maximale du ratio ABD se situe entre 32 % et 39 %.

Le ratio ATD
Ce ratio permet une évaluation plus réaliste de votre situation financière globale puisqu’il tient compte de toutes vos dépenses, incluant celles de la vie courante.

Le calcul du ratio ATD (ratio de l’amortissement total de la dette) est très similaire à celui du ratio ABD : il s’obtient en divisant le montant des dépenses par le montant du revenu total. La différence réside dans le fait que les dépenses prises en compte comprennent toutes les dépenses renouvelables comme les 3% du solde des cartes de crédits, paiements de voitures, frais emprunt autre, qu’elles soient reliées au logement ou non. Le ratio doit normalement être plus bas que 40%.

Les indicateurs qui influencent votre admissibilité à un prêt
Ainsi, votre ratio d’endettement joue un rôle important pour évaluer votre capacité à rembourser un prêt. Toutefois, d’autres facteurs peuvent aussi être pris en considération par votre institution financière. Votre cote de crédit, par exemple, peut avoir une grande influence sur sa décision de vous accorder ou non un prêt.

De plus, plusieurs acheteurs ignorent que le fait d’avoir accès à trop de crédit, même s’il n’est pas utilisé (par exemple, si vous avez plusieurs cartes de crédit, même si votre solde est de zéro dollar) peut nuire à la capacité d’obtenir un prêt.

Bref, il est préférable de garder votre ratio d’endettement à un niveau assez bas (préférablement inférieur à 30 %), non seulement pour faciliter votre approbation hypothécaire, mais également pour vous offrir une meilleure qualité de vie. Ce n’est pas un hasard que le ratio d’endettement ne soit pas utilisé que par les institutions bancaires, mais qu’il serve également aux gouvernements pour évaluer la santé économique de leur population.

L’acquisition d’un bien immobilier implique généralement l’aide d’une institution bancaire, car rares sont les ménages qui disposent des sommes nécessaires pour faire l’achat comptant d’une propriété. Toutefois, les banques n’accordent pas de prêt sans condition : elles se basent sur une multitude d’indicateurs afin d’évaluer le risque associé au prêt d’argent à un individu donné. Parmi ces indicateurs se trouve le ratio d’endettement. Mal connu de plusieurs acheteurs, il s’agit pourtant d’un point de repère intéressant autant pour la gestion quotidienne du budget familial que pour l’obtention d’un prêt hypothécaire. Il existe d’ailleurs plusieurs types de ratio. Les calculs pour…

Passage en revue

Note de l'utilisateur 4.51 ( 4 votes)

À propos Ghislain Larochelle

L’immobilier doit être facile pour tous! Telle est la devise de Ghislain Larochelle. Bien que ce monde semble compliqué et inaccessible aux yeux de plusieurs, Ghislain nous démontre clairement que c’est une fausse croyance et que c’est tout à fait réalisable. Il se voue dorénavant à enseigner et à aider ses clients à dénicher les meilleures opportunités d’affaire. Appliquant lui-même ses méthodes qu’il enseigne, il éduque par le coaching et des formations offertes aux gens désireux d’investir en immobilier.

Laisser une réponse

x

Check Also

Écoutez votre voiture, elle vous parle!

Roulement de roue   Mais qu’est-ce qu’un roulement de roue me direz-vous ? Je ne vous ...

Motiver son jeune pour l’école

Avec ses beaux jours et sa belle température, mai est le temps de l’année où ...

Blessures au dos: vaut mieux prévenir que guérir

  Le printemps est à nos portes et l’envie de faire du ménage commence à ...

Magazine Vie Familiale

Inscrivez-vous !

Pour ne rien manquer de nos nouveaux articles & nos dossiers spéciaux! *

 

Inscription infolette
Envoi

 

*La fréquence d’envoi de nos infolettres est aux 2-3 semaines