L’origine du poisson d’avril

L’origine de la fête du poisson d’avril viendrait de l’époque du roi de France Charles IX. En effet, la légende veut qu’au 16e siècle la nouvelle année ne fût pas fêtée le 1er janvier partout sur le territoire de la France. Selon les régions, l’arrivée de la nouvelle année était fêtée entre le 1er janvier et la fin du carême. En 1564, le roi Charles IX, par souci d’unifier le calendrier Julien1, a imposé par l’édit de Roussillon (décret royal) le 1er janvier comme étant la première journée de l’année.

La symbolique du poisson

Deux versions sont proposées pour expliquer la symbolique du poisson, mais celle-ci reste encore mystérieuse à nos jours. Selon la légende, les méthodes de communication de l’époque n’étant pas celles d’aujourd’hui, plusieurs personnes, n’étant pas au courant du décret royal, continuèrent à célébrer le Nouvel An à la fin du carême.

Au 16e siècle, les offrandes et cadeaux étaient principalement constitués de denrée alimentaire. Pour se moquer des gens qui avaient de la difficulté à s’adapter au nouveau calendrier, certains eurent l’idée de leur remettre de faux cadeaux. La première version de la symbolique du poisson suggère que puisque les gens fêtaient le Nouvel An à la fin du carême2, il devait être monotone de manger du poisson. Les blagues se développèrent donc autour de cette thématique en offrant de faux poissons. Ainsi naquit le fameux poisson d’avril, le jour des fous, le jour de ceux qui n’acceptent pas la réalité ou la voient autrement.

Une deuxième version prétend que le 1er avril était le jour où la pêche devenait interdite, afin de respecter la période de reproduction. Pour faire un cadeau aux pêcheurs, et pour se moquer un peu d’eux, on leur offrait un hareng. Dans le but de rappeler cette interdiction, une habitude populaire s’installa : on accrochait en douce un vrai poisson dans le dos des gens. Comme les habits de l’époque étaient plus larges, les victimes ne s’en apercevaient pas tout de suite, de sorte que le poisson devenait de plus en plus gluant et puant.

Le magazine Vie Familiale

Rassurez-vous, ce n’est pas un poisson!  À l’image des célébrations de l’époque de nos ancêtres, et sous le thème du renouveau et du changement, nous vous invitons à fêter avec nous la première année du magazine Vie Familiale !

1Calendrier romain né d’une réforme due à Jules César (46 av. J.-C.), en usage en Occident jusqu’en 1582 où il fut remplacé par le calendrier grégorien, en usage actuellement en Occident suite à la réforme du pape Grégoire XIII.

2période de jeûne durant lequel la consommation de viande est interdite chez les chrétiens

L’origine de la fête du poisson d’avril viendrait de l’époque du roi de France Charles IX. En effet, la légende veut qu’au 16e siècle la nouvelle année ne fût pas fêtée le 1er janvier partout sur le territoire de la France. Selon les régions, l’arrivée de la nouvelle année était fêtée entre le 1er janvier et la fin du carême. En 1564, le roi Charles IX, par souci d’unifier le calendrier Julien1, a imposé par l’édit de Roussillon (décret royal) le 1er janvier comme étant la première journée de l’année. La symbolique du poisson Deux versions sont proposées pour expliquer la…

Passage en revue

Note de l'utilisateur 4.05 ( 1 votes)

Laisser une réponse

x

Check Also

L’importance de la phase d’observation en coaching familial

Est-ce que ça vous est déjà arrivé de lire à propos d’une méthode d’intervention en ...

Pouvons-nous faire confiance à un conseiller financier?

Avez-vous remarqué, lors de nos études secondaires, qu’il nous manquait nécessairement un bloc important dans ...

Les 3 types de coaching familial

Le coaching familial permet d’obtenir l’aide d’un professionnel qui vous propose des solutions, des trucs ...

Magazine Vie Familiale

Inscrivez-vous !

Pour ne rien manquer de nos nouveaux articles & nos dossiers spéciaux! *

 

Inscription infolette
Envoi

 

*La fréquence d’envoi de nos infolettres est aux 2-3 semaines