MON ADO CHERCHE UN TRAVAIL ÉTUDIANT

« De nos jours, le marché du travail met beaucoup l’accent sur les compétences en emploi.  En fait, nos enfants ont développé des talents, des compétences et de l’expérience, au moment où ils ont commencé leurs activités ou leurs sports. Comment évaluer leurs forces à travers leur vie quotidienne? Évaluons les qualifications qu’ils ont acquis.  » – Par Thérèse Thémélis, consultante en gestion des ressources humaines.

Récemment, j’ai joint, en tant qu’instructeur-civil, la Ligue Navale du Canada appartenant au Corps des Cadets de la Marine.  Cette Ligue a pour responsabilité de former les jeunes de 9 à 11 ans afin de devenir des cadets dès l’âge de 12 ans.  Nous leur enseignons le drill (marche militaire), le travail d’équipe, le leadership, la communication, la musique, le sport, etc.  Chaque enfant est mis au défi dans le but de ressortir sa force et son talent.  En tant que Consultante en gestion des ressources humaines, je trouve vraiment intéressant de voir notre équipe de bénévoles s’impliquer avec autant de motivation pour amener les enfants à se responsabiliser dans notre société.  Ce qui m’amène à soulever une question dont plusieurs jeunes me posent pour les aider à se placer sur le marché du travail : Comment puis-je me démarquer? En tant que parents, nous avons le devoir d’intégrer nos enfants dans une variété d’activités ou d’expériences de travail afin de leur permettre de développer leurs aptitudes.

Dans les activités, les sports et le travail étudiant, nous retrouvons plusieurs caractéristiques que nous recherchons lors de l’embauche d’un jeune arrivé sur le marché du travail.  Après analyse, nous retrouverons ces éléments clés qui sont souvent invisibles à l’œil, mais qui s’appliquent pour des postes en entreprise.

CE QUE NOS ENFANTS APPRENNENT

Les cadets enseignent le respect de soi et des autres, la communication et le leadership.  La gymnastique stimule la concentration, la confiance en soi et d’aller au-delà de ses limites.  Le hockey forme le travail d’équipe, la complicité et le soutien.  Toutes les activités et les sports encadrent l’enfant de manière à développer sa capacité de s’adapter à différentes situations.  Son environnement le pousse à se démarquer en prenant conscience de ce qu’il doit faire tout en respectant les consignes de l’autorité responsable.  Nous remarquons l’évolution de nos enfants dans leur activité/sport respectif, et devenons fiers de les voir se mouler comme cadet, gymnaste ou joueur de hockey.  Nous désirons qu’il prenne le pli et devienne performant.  Ceci dit, hors des études, nous voulons qu’il adhère à un groupe où il pourra raffiner son œuvre.

En milieu de travail, c’est exactement ce que les entreprises recherchent : des talents.  Maîtriser son domaine demande formation, expérience et engagement.  Donc, lorsque les jeunes arrivent sur le marché du travail, nous devons reconnaître leurs compétences pour leur permettre d’identifier les études et pratiques s’appliquant au travail à accomplir.

LES MC JEUNES

Toute entreprise amène de nouveaux talents aux jeunes, mais il est important de les identifier pour faire comprendre ce qu’ils ont acquis.  Plusieurs adolescents travaillent pour la compagnie internationale McDonald’s.  Travailler pour McDonald’s est toujours un cheminement gagnant sur le marché du travail. Cette multinationale a compris que l’intégration des jeunes se faisait par la formation, le coaching et l’acquisition d’expérience.  À mes yeux, McDonald’s est une entreprise formidable pour l’apprentissage de la discipline, de l’organisation, du travail d’équipe, du soutien, du service à la clientèle, du leadership et j’en passe!  Les jeunes apprennent à répondre aux besoins d’une clientèle difficile, à prendre des responsabilités en tant que chef d’équipe, à gérer des conflits de travail et encore. Les formations sont calculées, ciblées et développées de manière à bien encadrer les jeunes de 16 ans et plus, leur amenant ainsi une bonne préparation pour acquérir des aptitudes intéressantes.

À chaque fois que je tombe sur une personne ayant antérieurement travaillé chez McDonald’s, elle devient ma priorité d’embauche dans la majorité du temps.  Rares sont les fois que j’ai déçu mes clients avec ces candidats bien formés.  Cependant, en analysant plusieurs curriculum vitae de jeunes étudiants, je peux vous décrire ce que je vois lorsque je tente de jumeler un poste à leur qualification.

CE QUE L’EMPLOYEUR RETIENT

Les emplois apportent de nouvelles compétences pour les jeunes, il faut leur apprendre à décortiquer les tâches qu’ils accomplissent pour discerner les apprentissages acquis.  Voici quelques exemples :

  • Gardien (ne) d’enfants : sens des responsabilités, fiabilité, patience, discipline, sens de la prévention, de l’initiative et de l’organisation.
  • Moniteur de camp : gestion d’équipe, efficacité, résolution de problème, sens de l’organisation, de la créativité, d’initiative et de discernement.
  • Surveillant-sauveteur : communication, travail d’équipe, gestion de crise, service à la clientèle, sens de la prévention, capacité d’adaptation.
  • Commis de plancher (i.e. librairie, Wal-Mart) : service à la clientèle, sens de planification, sens de l’organisation, capacité de conseiller les clients.

Ce n’est que quelques exemples, mais l’idée est de comprendre les compétences développées et qu’est-ce que votre enfant doit retenir dans l’ensemble de ses expériences.

Pour terminer, j’ajoute une parenthèse sur le fait que les études sont toujours un signe de persévérance aux yeux des employeurs.  Aller jusqu’au bout de leur projet, incluant l’obtention de leur diplôme, démontre leur bon vouloir d’aller une coche plus haut pour atteindre leurs objectifs dans la vie.  Quel qu’en soit la qualification désirée : un D.E.P., un D.E.C. ou des études universitaires, le diplôme en main, votre enfant sera toujours gagnant pour poursuivre une carrière à la hauteur de ses aspirations. Assurons-nous de leur fournir tous les outils pour qu’ils puissent faire leur place au soleil le moment venu.

 

"De nos jours, le marché du travail met beaucoup l’accent sur les compétences en emploi.  En fait, nos enfants ont développé des talents, des compétences et de l’expérience, au moment où ils ont commencé leurs activités ou leurs sports. Comment évaluer leurs forces à travers leur vie quotidienne? Évaluons les qualifications qu'ils ont acquis. " - Par Thérèse Thémélis, consultante en gestion des ressources humaines. Récemment, j’ai joint, en tant qu’instructeur-civil, la Ligue Navale du Canada appartenant au Corps des Cadets de la Marine.  Cette Ligue a pour responsabilité de former les jeunes de 9 à 11 ans afin de devenir…

Passage en revue

Note de l'utilisateur 4.75 ( 5 votes)

À propos Thérèse Thémélis

Ayant près de 20 ans d'expérience en Ressources humaines, Mme Thémélis vient vous partager son expertise afin de comprendre le marché du travail. Aussi, elle vous révélera plusieurs facettes de ses expériences de vie qui ont influencé ses choix. Consultante en Ressources humaines, Survivante de cancer, mère adoptive et entrepreneure. Site web: www.tgtconseil.com

Laisser une réponse

x

Check Also

Motiver son jeune pour l’école

Avec ses beaux jours et sa belle température, mai est le temps de l’année où ...

Pourquoi poursuivre des études supérieures?

  Dans le contexte économique actuel, l’obtention d’un diplôme collégial ou universitaire est essentiel. S’il ...

Pouvons-nous faire confiance à un conseiller financier?

Avez-vous remarqué, lors de nos études secondaires, qu’il nous manquait nécessairement un bloc important dans ...

Magazine Vie Familiale

Inscrivez-vous !

Pour ne rien manquer de nos nouveaux articles & nos dossiers spéciaux! *

 

Inscription infolette
Envoi

 

*La fréquence d’envoi de nos infolettres est aux 2-3 semaines