L’importance de la phase d’observation en coaching familial

Est-ce que ça vous est déjà arrivé de lire à propos d’une méthode d’intervention en vous disant : « Wow! C’est génial. Il faut que j’essaie ça ! » Vous étiez sûrement très enthousiasmé jusqu’au moment de la mettre en application et d’être forcé de constater que les résultats escomptés n’étaient pas au rendez-vous.

Le fait est qu’il y a une différence entre la théorie et la pratique. La mise en application d’un concept n’est pas toujours facile, car plusieurs facteurs entrent en jeu : votre compréhension de la théorie, le contexte ou le facteur humain. De plus, dans le feu de l’action, il arrive que l’on oublie des étapes. Ce qui est normal tant que l’on ne maîtrise pas encore la théorie et qu’elle devienne un automatisme. Ce qui m’amène à vous parler de l’observation en coaching familial.

Même si vous avez déjà essayé une technique d’intervention et que vous n’avez pas obtenu de résultat, cela ne veut pas dire que la technique n’est pas bonne.

En effet, lorsque je fais du coaching familial, je procède toujours à une période d’observation avec mes clients avant de débuter la phase de coaching. Parmi les éléments que j’observe, j’évalue par exemple le choix et la qualité d’exécution des interventions. Bien souvent des étapes sont oubliées ou bien l’intervention n’est pas exécutée jusqu’au bout. Par conséquent, les parents se découragent parce qu’ils n’obtiennent pas le résultat recherché.

Dans cet exemple, mon rôle privilégié d’observateur me permet d’identifier les points faibles et d’aider mes clients en ciblant mieux les causes.

Les types d’observations en coaching familial

Généralement, l’observation se fait directement au domicile de mes clients lors de périodes prédéterminées à la rencontre initiale. Afin de minimiser l’impact de ma présence, je me tiens le plus en retrait possible et je m’arrange pour que l’on m’oublie. Je privilégie les escaliers et les coins plus sombres comme les portiques. Les miroirs sont également mes plus fidèles alliés. Cependant, quand les lieux physiques ne me permettent pas de me « fondre dans le décor », j’installe une caméra de surveillance et je la dirige à distance tout en étant confortablement installé dans une pièce subjacente.

Malgré tout, il arrive parfois que l’observation directe soit tout à fait impossible. C’est le cas notamment lors des coachings impliquant des adolescents. Mon observation se fait à l’aide de vidéos enregistrées par les parents ou par des grilles d’observation que je demande à mes clients de remplir lorsqu’un événement survient.

Quelle soit directe ou indirecte, retenez que l’observation est une phase importante du coaching, car elle permet au coach d’identifier plus facilement et plus rapidement les faiblesses et ainsi pouvoir vous suggérer des solutions personnalisées vous permettant de mieux utiliser vos ressources tout en répondant à vos besoins.

À propos Caroline Séguin

En plus d'avoir fondé A+ Coaching au printemps 2011, Caroline signe des chroniques mensuelles pour les trousses éducatives des Entreprises Tuladi INC.. Certains de ses textes ont également été publiés par le magazine Bébé. Il lui arrive également d’être consulté à titre d’expert par les magazines Yoppa! et Enfants Québec. Enfin, Caroline est à la tête de la création du magazine Vie Familiale qui a vu le jour en avril 2014.

Laisser une réponse

x

Check Also

Le stress scolaire: point de vue d’une ado

Le stress scolaire chez les jeunes   Bonjour à vous collègues étudiants. Vous êtes-vous déjà ...

Pourquoi poursuivre des études supérieures?

  Dans le contexte économique actuel, l’obtention d’un diplôme collégial ou universitaire est essentiel. S’il ...

Pouvons-nous faire confiance à un conseiller financier?

Avez-vous remarqué, lors de nos études secondaires, qu’il nous manquait nécessairement un bloc important dans ...

Magazine Vie Familiale

Inscrivez-vous !

Pour ne rien manquer de nos nouveaux articles & nos dossiers spéciaux! *

 

Inscription infolette
Envoi

 

*La fréquence d’envoi de nos infolettres est aux 2-3 semaines