Organiser sa fin de session


On peut trouver bon nombre d’articles qui guident les étudiants en fin de session, que ce soit au Cégep ou à l’université, afin qu’ils arrivent à canaliser notamment leur stress. Ce qui est moins courant par contre, c’est les petits coups de pouce qui permettent d’organiser non pas sa fin de session académique, mais celle du foyer dans lequel on habite. En effet, les tâches ménagères semblent dérisoires à partir de la mi-novembre alors qu’une tonne de travaux, d’exposés ou autres sont à compléter déjà pour la fin de novembre. Il s’accumule alors un tas de vaisselle sale, de vêtements propres à ranger ou sales à laver. On évite donc d’inviter amis ou famille dans ce bazar grandissant. Seuls comptent les travaux à remettre. Le sommeil lui-même finit par devenir l’unique temps de réflexion avant la rédaction.
Pourtant, il faut quand même éviter de tomber dans le capharnaüm total, presque insalubre. Trois responsabilités sont, contrairement à ce que l’on pourrait penser, un bon moyen de lâcher prise un moment tout en empêchant le bazar de prendre le dessus dans votre petit chez vous :

.
1) S’occuper des animaux : c’est le point le plus important. Vos animaux n’ont pas à payer pour l’inorganisation qui vous envahit. Il s’agit toujours de vérifier minimalement deux fois par jour s’ils ont de la nourriture et de l’eau (et cette dernière doit être propre). Si vous avez un chat, la propreté de la litière doit rester une priorité : d’abord, pour éviter à votre chat les infections; puis, pour ne pas accumuler d’odeurs désagréables; enfin, parce qu’il dort peut-être avec vous, qu’il se promène en tout cas partout dans votre chez-vous, et qu’il est préférable qu’il ne remette pas les pattes trop souvent dans ses excréments. Si vous avez un chien, la promenade est un bon moyen de lâcher votre ordinateur et d’aller prendre l’air avant que la migraine ne s’installe. Il s’agit de penser à vos animaux avant tout, peu importe vos conditions de stress.

2) Se nourrir : il est clair que la fin de session rime souvent pour les étudiants avec malbouffe ou, à tout le moins, bouffe rapide. Or, il est tout aussi simple de prendre une demi-journée, voire une journée, pour se cuisiner des plats de réserve à congeler ou non. Par exemple, le couscous, qui se fait généralement en grande quantité, peut vous dépanner pendant plusieurs jours. Vous pouvez alors alterner entre des sandwichs et les repas de couscous. Cela vous évite de cuisiner beaucoup pendant quelques jours et, par la même occasion, diminue les quantités de vaisselle à laver. En plus, vous mangez quand même sainement sans dépenser de l’argent dans une nourriture grasse dont les apports nutritionnels ne favorisent en rien les besoins croissants que votre organisme nécessite en temps de stress.

3) Éviter l’amoncellement de vaisselle sale : en fin de session, n’importe quel étudiant ingurgite une quantité impressionnante de café. On laisse traîner les tasses pour se remettre à écrire le plus rapidement possible. On finit par laisser une assiette, puis deux sur le comptoir avec les couverts, et finalement les poêles, les casseroles, etc. Se laisser aller devient très facile. En fait, prendre le temps de faire la vaisselle au moins une fois par jour durant le mois que dure la fin de session est un bon moyen de décrocher, de lever les yeux de son ordinateur un moment. Cela évite aussi l’accumulation inutile et démoralisante qu’on peut ressentir quand on n’a pas la chance d’avoir un lave-vaisselle.

.

Sur ce, je souhaite à tous les étudiants une bonne fin de session!

On peut trouver bon nombre d’articles qui guident les étudiants en fin de session, que ce soit au Cégep ou à l’université, afin qu’ils arrivent à canaliser notamment leur stress. Ce qui est moins courant par contre, c’est les petits coups de pouce qui permettent d’organiser non pas sa fin de session académique, mais celle du foyer dans lequel on habite. En effet, les tâches ménagères semblent dérisoires à partir de la mi-novembre alors qu’une tonne de travaux, d’exposés ou autres sont à compléter déjà pour la fin de novembre. Il s’accumule alors un tas de vaisselle sale, de vêtements…

Passage en revue

Note de l'utilisateur 3.64 ( 4 votes)

À propos Roxane Maiorana

Roxane Maiorana poursuit ses études en littérature. Elle entame sa deuxième année de maîtrise. De plus, elle est tutrice chez Succès Scolaire. Elle offre aux enfants un service d'aide aux devoirs, de révision et de rattrapage. Elle fait aussi de la révision/correction de textes à ses heures.

Laisser une réponse

x

Check Also

Immobilier : trucs pour avoir un discours qui influence

      À l’époque de la Grèce antique, tout homme influent devait maîtriser l’art ...

Écoutez votre voiture, elle vous parle!

Roulement de roue   Mais qu’est-ce qu’un roulement de roue me direz-vous ? Je ne vous ...

Motiver son jeune pour l’école

Avec ses beaux jours et sa belle température, mai est le temps de l’année où ...

Magazine Vie Familiale

Inscrivez-vous !

Pour ne rien manquer de nos nouveaux articles & nos dossiers spéciaux! *

 

Inscription infolette
Envoi

 

*La fréquence d’envoi de nos infolettres est aux 2-3 semaines