Pipi au lit !  

Vous reconnaissez-vous ?  Vous avez déjà essayé bien des techniques  anti pipi au lit.

Tous les petits trucs d’un peu tout le monde autour de vous et aussi d’innombrables recettes inefficaces, tels que diminuer ou même restreindre complètement de boire après le souper.

C’est une étape commune aux situations et cas vécus de familles qui comme vous sont aux prises avec ce problème que représente le pipi au lit.

Aujourd’hui, soit vous utilisez des couches, genre Pull-ups ou Goodnites, ou vous lavez le lit tous les jours ou encore vous réveillez votre enfant avant de vous coucher pour l’amener aux toilettes. Et vous le réveillez une 2e fois en pleine nuit vers les 2 ou 3 heures du matin pour qu’il fasse un autre pipi dans l’espoir qu’il ne mouille pas le lit et qu’il arrive un jour à se réveiller de lui-même.

Peine perdue, il fait pipi au lit tous les jours et ça fait des mois que vous répétez le même manège, nuit après nuit, sans aucun résultat.

Le problème vient du fait que votre enfant dort très profondément et que le message envoyé par sa vessie n’est pas assez puissant parce que sa vessie (sphincter) est immature. Il doit apprendre à se réveiller lorsqu’il en ressent l’envie, c’est-à-dire, lorsque sa vessie tente de le réveiller. Quand vous réveillez votre enfant, il n’est pas  en train de faire pipi et il n’a pas nécessairement envie d’aller aux toilettes à ce moment, car c’est vous qui décidez du moment et de l’heure.  C’est pourquoi, votre enfant ne développera pas le réflexe de se réveiller de lui-même à son envie.

On y était presque …

Avez-vous l’impression parfois que vous êtes sur le point d’y arriver, il ne mouille qu’une ou 2 fois par semaine.  Vous y êtes presque et tout à coup. POUF ! C’est reparti.  Sans raison apparente. Vous vous posez bien des questions à savoir pourquoi il recommence subitement à faire pipi au lit tous les jours, alors qu’on semblait être tout près d’y arriver.

À cette étape, vous cherchez une raison externe, ou psychologique.  Y a-t-il quelque chose qui le stress ou un événement qui l’a marqué dernièrement.  Que se passe-t-il ?

C’est rarement l’effet d’une seule cause ou d’un seul facteur.  Souvent, le facteur héréditaire en est une des causes, mais pas la seule. Il sera combiné avec au moins, un autre facteur tel que,

  • Poussée de croissance.
  • Fatigue supplémentaire due à une activité ou aux changements d’heures du printemps ou à l’automne.
  • Évènement quelconque, pouvant vous sembler banal, mais qui serait vécu comme stressant par votre enfant.

Bref, les facteurs sont nombreux et très  difficiles à identifier avec certitude.

En contrepartie, si vous avez obtenu ces résultats en le réveillant et en le limitant de boire, dites-vous bien que c’est résultats étaient en quelque sorte faussés ou artificiels, puisque si vous l’aviez laissé boire et sans le réveiller, il aurait sans doute fait pipi au lit toutes les nuits.

 Une piste de solution au pipi au lit !

La véritable solution, et aussi la plus naturelle et durable consiste à renforcer le sphincter suffisamment pour qu’il puisse se retenir davantage et envoyer au subconscient un message plus puissant. Il faut également conditionner l’enfant énurétique à reconnaître ce message et à se réveiller au bon moment.  Mais comment ?

Imaginons qu’au lieu de le réveiller n’importe quand durant la nuit, vous passiez toutes vos nuits près de lui, tout à côté, avec la main sous le drap afin de détecter le moment précis où il commencera à faire pipi au lit, et qu’à ce moment précis, vous le réveillez.   Que se passera-t-il ?

Le fait de le réveiller exactement à ce moment, c’est-à-dire pendant qu’il fait pipi au lit, provoquera instantanément une contraction de sa vessie (sphincter) et il cessera  alors immédiatement de faire pipi.

Et c’est justement de cette contraction que nous avons besoin pour conditionner son subconscient et renforcer son muscle.

Doubles effets …

Cette contraction du sphincter que l’on a provoquée  aura  un double effet.

1 Le conditionnement du réflexe : Son subconscient fera le lien entre le message envoyé par la vessie et le fait de se faire réveiller.  Il suffira généralement de quelques semaines et il apprendra à reconnaître son envie et  à se réveiller de lui-même au besoin, à son envie.

2 Le renforcement du sphincter (muscle de la vessie) : Progressivement, chaque contraction renforcera son muscle, afin qu’il puisse envoyer au subconscient un message plus fort pour le réveiller et/ou jusqu’à  ce qu’il puisse se retenir toute la nuit, sans avoir à se lever.

D’ailleurs, dans le cadre du traitement  de l’énurésie nocturne par l’alarme,  il est recommandé de laisser boire votre enfant à volonté, afin de stimuler le maximum de contractions possibles.

De plus, s’il boit à volonté pendant tout le traitement, lorsqu’il cessera de mouiller le lit vous n’aurez plus à le restreindre ni à le surveiller pour qu’il ne boive pas trop.

 Le traitement par l’alarme. Comment ça se passe ?

Comme nous l’avons vu précédemment,  il est impensable de passer toutes vos nuits avec la main sous le drap pour détecter le moment où votre enfant commence à faire pipi au lit.

C’est pourquoi nous utiliserons pour cela, une alarme énurétique ou «alarme pipi au lit » qui détectera pour vous le moment précis où votre enfant commence à mouiller le lit et la détection se fera directement dans la culotte, donc plus rapide, le lit ne sera pas mouillé et même si l’enfant bouge beaucoup la détection sera quand même en vigueur.

Que se passe-t-il  exactement ?

Lorsque votre enfant est endormie, sa vessie tente de le réveiller, mais elle n’y parvient pas, alors elle relâche et il commence à faire pipi au lit.  Aussi tôt, le système le détecte, l’alarme le réveille, ce qui provoque la contraction (désirée) du sphincter, il cesse de faire pipi instantanément.

L’alarme vous alerte également afin que vous puissiez aider votre enfant à se rendre aux toilettes pour finir son pipi.   Petit truc : Si votre chambre est trop loin, utilisez un moniteur pour enfant afin d’entendre l’alarme dans la chambre de votre enfant.

Tout comme votre enfant, les enfants énurétiques dorment très profondément, c’est pourquoi le choix de l’alarme contre l’énurésie est très important, car elle doit pouvoir détecter rapidement le moment où votre enfant commence à faire pipi au lit, mais surtout, elle doit aussi être capable de le réveiller au même moment.

Attention, car l’utilisation d’une alarme inadéquate pour votre enfant pourrait avoir l’effet inverse, c’est-à-dire de vous dissuader ou vous décourager, vous et/ou votre enfant d’utiliser cette méthode, qui en réalité lorsqu’elle est bien appliquée, donne les meilleurs résultats et les meilleures chances de succès.

En fait, chez Enureflex grâce aux performances du système Night Guardet à notre soutien personnalisé, plus de 95% des enfants que nous traitons réussissent avec succès le traitement et dorment maintenant au sec toutes les nuits.

Durée moyenne du traitement ?

En général, quelques semaines  suffisent (4 à 6 semaines en moyenne) pour qu’un enfant cesse de faire pipi au lit.

Dans les faits, après le traitement

 Une partie importante des enfants traités se réveillent d’eux-mêmes une fois la nuit, sans alarme, pour aller aux toilettes.

D’autres se retiennent toute la nuit sans avoir à se lever.

Et finalement, certains d’entre eux combinent les deux: certaines nuits, ils se lèvent et vont aux toilettes  et d’autres nuits, ils se retiennent.

Dans tous les cas, le problème est réglé et vous aurez alors un enfant heureux et satisfait de lui-même, et pour vous, plus de lits mouillés à laver tous les matins.

Petit bonus : il pourra maintenant boire à volonté et vous n’aurez plus à le restreindre ou à surveiller sa consommation de liquide.

Enureflex.ca

Laisser une réponse

x

Check Also

Immobilier : trucs pour avoir un discours qui influence

      À l’époque de la Grèce antique, tout homme influent devait maîtriser l’art ...

Écoutez votre voiture, elle vous parle!

Roulement de roue   Mais qu’est-ce qu’un roulement de roue me direz-vous ? Je ne vous ...

Motiver son jeune pour l’école

Avec ses beaux jours et sa belle température, mai est le temps de l’année où ...

Magazine Vie Familiale

Inscrivez-vous !

Pour ne rien manquer de nos nouveaux articles & nos dossiers spéciaux! *

 

Inscription infolette
Envoi

 

*La fréquence d’envoi de nos infolettres est aux 2-3 semaines