Sa dépression lui a fait découvrir sa passion!

La dépression… un sujet tabou, encore, malheureusement. Personne n’est à l’abri de ce mal qui se pointe le bout du nez un peu hypocritement parfois! Je touche du bois, car je n’ai jamais eu à combattre cet état. Des gens que j’aime ont toutefois été moins chanceux. Et la femme incroyable que j’ai rencontrée pour vous raconter son histoire me donne une lueur d’espoir. Je vous présente donc cette femme résiliente et qui dégage une énergie contagieuse, Karine Champagne!

Cette journaliste de carrière a travaillé pendant 21 ans pour TVA. « Il y a eu un événement majeur dans ma vie et c’est ma dépression. Et c’est à ce moment que je me suis questionnée à savoir, mon talent, je veux l’utiliser comment? Raconter les mauvaises nouvelles, des histoires tristes? Moi j’ai besoin de raconter des choses qui vont faire vibrer les gens! » Mais cette communicatrice se défend bien de dire que c’est le négatif de l’actualité qui a causé sa dépression. « Non pas du tout! Tu sais, un moment donné, on n’est pas des acteurs de l’actualité, on raconte l’actualité et moi je commençais à trouver ça plate de raconter l’actualité. » Elle voulait donc utiliser son talent en communication pour autre chose.

« J’ai un médecin brillant qui m’a dit de faire de 5 à 6 heures de sports par jour. C’est un peu exagéré, mais j’avais compris le message : BOUGE! Par le sport tu peux faire de grands changements, c’est un puissant antidépresseur! » Elle ne se cache pas, bien au contraire, la sportive parle très ouvertement de sa dépression. « Si j’avais eu le cancer, j’aurais affronté de la même façon, là j’ai eu une dépression. Je le vois comme une jambette que la vie m’envoyait pour que je change des choses dans ma vie. Avec mon coach et ma nutritionniste, même médicamentée, je n’ai pas pris de poids. J’étais bronzée, musclée et en forme! »

« Parfois, je pouvais pleurer, m’habiller, aller courir, pleurer, dormir, pleurer, me r’habiller, retourner faire du sport. Je n’ai pas fait d’épicerie pendant 3 mois, manger du MCDo et de la pizza pendant 3 mois, prendre une douche c’était l’enfer et compliquer. » Elle compare sa dépression à un électrocardiogramme. « Aucune sensation, aucun ressenti, une ligne droite. Comme si le cœur avait cessé de battre sur la machine. »

Cette femme forte de caractère a été super honnête avec ses enfants : « Je leur ai dit tout de suite, maman est triste, malheureuse, maman va pleurer beaucoup, mais ça n’a rien avoir avec vous. Mon plus jeune me demandait c’était quoi la dépression. Je lui ai expliqué que c’est comme si je ne savais plus sourire. Et bien, il a pris ces petits doigts et m’a remontré les joues vers le haut en me disant; tient c’est comme ça qu’on sourit maman! »

Et le conjoint dans tout ça? « Il a été génial! Il me demandait, en revenant de travailleur; pis qu’est-ce que tu as fait aujourd’hui? Et je lui répondais en pleurant que j’avais rien fait. Et il ajoutait; pis? Ç’a-tu fait du bien? Aucun jugement, j’ai été vraiment chanceuse. Mais comme je ne me suis pas emmurée dans le silence et la noirceur, la communication entre nous était bonne. »

Au bout d’un an, elle a cessé la médication, continuer dans le sport. « Je suis une fan de la luminothérapie, je mange bien, vitamine D, etc. Mon nutritionniste était super impressionné que je suive son régime à la lettre! Mais pour moi c’était facile, car il n’y avait pas de choix. Si je veux m’en sortir, je dois manger et faire ce qu’il me dit. »

Après la dépression, elle a refusé, malgré les excellentes cotes d’écoute, de retourner à LCN. Elle ne voulait pas retomber dans le climat qui l’avait rendue malade. On lui a donc offert un merveilleux défi sur un plateau d’argent : TVA Sport. « J’étais convaincue que j’allais recommencer en bas de l’échelle, travailler les weekends, sur le terrain. Je me suis retrouvée animatrice! » Aucune expérience en sport, Karine raconte à la blague que tout ce qu’elle connaissait c’était Carey Price et Scott Gomez! « J’ai donc mis en valeur mes coéquipiers, utilisé ma force de communicatrice en direct et ma grande écoute des autres. »

Au bout d’un certain temps, la flamme pour ce travail commença à s’éteindre et Karine se questionna à nouveau sur ce qu’il la faisait vibrer. « J’ai écrit ma démission et appuyé sur le bouton “’envoyer”’ après avoir fait un gros ménage dans mes finances. J’ai préparé mon après TVA! Je n’ai pas attendu le moment parfait, parce que je crois que je l’attendrais encore! »’

Aujourd’hui, Karine Champagne vit de sa passion, redonne aux gens. “’Le téléphone n’a jamais autant sonné depuis que j’ai pris la décision de m’écouter et de faire ce que j’ai envie de faire. Je suis maintenant reconnu pour qui je suis. La fille qui a écouté son cœur et non plus la fille de TVA Sport.” Elle découvre plein de petits plaisirs, redécouvre son cœur d’enfants et est très souvent en état de gratitude. “C’est un immense privilège de véhiculer ce message, aux femmes, un peu partout au Québec. Jamais dans ma vie, je n’aurais pensé que de travailler pendant 21 à TVA, c’était pour construire qui je suis. Grâce aux hauts et aux bas de ma carrière en télé, ça me permet de savoir aujourd’hui ce que je veux et qui je suis!”

Elle termine notre rencontre en me disant : “Moi je rêve d’être à la tête d’un empire de femme, gérer par des femmes, qui emploient des femmes! Je vois ça gros et je vais le réussir! »

La dépression... un sujet tabou, encore, malheureusement. Personne n’est à l’abri de ce mal qui se pointe le bout du nez un peu hypocritement parfois! Je touche du bois, car je n’ai jamais eu à combattre cet état. Des gens que j’aime ont toutefois été moins chanceux. Et la femme incroyable que j’ai rencontrée pour vous raconter son histoire me donne une lueur d’espoir. Je vous présente donc cette femme résiliente et qui dégage une énergie contagieuse, Karine Champagne! Cette journaliste de carrière a travaillé pendant 21 ans pour TVA. « Il y a eu un événement majeur dans ma…

Passage en revue

Note de l'utilisateur 4.02 ( 3 votes)

Laisser une réponse

x

Check Also

arc-en-ciel de rouleau de peinture representant les types de peintures

Avez-vous pensez aux peintures écologiques

    Une fois la maison enfin construite vient le moment de choisir la peinture. ...

Immobilier : trucs pour avoir un discours qui influence

      À l’époque de la Grèce antique, tout homme influent devait maîtriser l’art ...

Contrer les pieds qui puent!

5 trucs pour combattre les petits pieds qui puent   1 Gardez vos pieds et ...

Magazine Vie Familiale

Inscrivez-vous !

Pour ne rien manquer de nos nouveaux articles & nos dossiers spéciaux! *

 

Inscription infolette
Envoi

 

*La fréquence d’envoi de nos infolettres est aux 2-3 semaines