Johanne Champigny designer de La Bête.

Sortez La Bête en vous!

 

Logo La Bête

Johanne Champigny a plus d’un tour dans son sac pour amadouer ceux qui n’oseraient essayer ses bijoux… car après tout, ceux-ci sont exclusifs et uniques. Sereine, l’artiste née, me confie avec engouement son parcours des 5 dernières décennies. Êtes-vous prêtes à libérer votre côté animal ?

Dès l’âge de 10 ans, Johanne se découvre un talent pour la création de bijoux et constate qu’il est possible de vendre ses créations lors de foires. À ce moment, elle rêve de faire comme les grands et d’y dévoiler l’artiste qui habite en elle. Au premier abord, la vie de Johanne était dessinée d’avance. Son père, qui a bâti une entreprise familiale, lui confie un poste de commis-comptable qu’elle occupe pendant 20 ans. Malgré sa facilité à jongler avec les chiffres, Johanne se sent tel un ours qui hiberne. Son côté créatif, qui ne pouvait s’exprimer au travail, grondait fort en elle. Ce n’est que lors de ses congés de maternité qu’elle se met à fabriquer ses premiers bijoux en Tigertail.

À cet égard, elle ne peut s’empêcher de produire de nouveaux modèles qu’elle conserve précieusement dans son atelier. Son âme de créatrice et d’entrepreneur la pousse à quitter son emploi afin de faire le grand saut. Son désir constant de se démarquer et sa volonté de recycler l’amènent graduellement à délaisser le Tigertail par le cuir recyclé.

En fait, c’est grâce à des circonstances inattendues, que le cuir devient au centre de son univers. Répondant ainsi à son désir de minimiser le gaspillage, elle tombe immédiatement en amour avec la matière et toutes les possibilités qu’elle y entrevoit. Tout en se redéfinissant en tant qu’artiste, elle s’amuse à réinventer sa façon de présenter la matière. Elle fabrique même des pièces sur mesure tant pour la femme que pour l’homme.

Au fil des années, elle peaufine son art et s’aventure vers des terrains peu exploités par les autres créateurs, ce qui la distingue. Elle puise son inspiration de la matière brute et des aléas du quotidien. Elle ne se restreint pas aux tendances du jour, mais fait sa propre loi. Sa vision est simple : « dans chaque femme se cache un côté fougueux, peu importe ton statut, ton rôle de mère ou ton âge.

En portant un bijou qui reflète ta personnalité, tu envoies un message aux autres et tu peux y retirer de belles surprises positives. Oser La Bête, c’est s’autoriser à dévoiler cette partie dormante en vous, c’est d’affirmer que vous êtes uniques, féminines et que vous avez un petit côté rebelle. »

En plus d’exprimer son talent, Johanne a trouvé une deuxième famille au sein du monde des créateurs de bijoux. Elle participe d’ailleurs à de nombreux événements que l’on peut suivre sur sa page Facebook. Bien que la tendance soit aux achats en ligne, elle défend son titre de pièces exclusives et mise sur l’importance de l’essayage. Elle a aussi quelques points de vente pour satisfaire à la demande grandissante, mais rien ne vaut mieux que de la rencontrer en personne. Son sourire franc et son énergie flamboyante donnent un sens particulier au cadeau qu’on s’offre à soi-même signé La Bête.

Son rêve est de s’associer à une marque locale de vêtements dont les valeurs s’arriment aux siennes et de voir ses créations au sein des revues de mode. Aussi, elle souhaite continuer à faire connaître son entreprise pour être en mesure de vivre de sa passion. Ne soyez pas surpris de voir Marie-Mai porter un bracelet La Bête fait sur mesure, car Johanne a eu le privilège de lui offrir en personne lors de l’émission Célébration 2014 au Casino du Lac Leamy !

Du côté personnel, Johanne qualifie son style « grunge » plutôt relaxe. Elle adore les collections de Judy Design pour le confort, la féminité et l’amplitude de ses coupes. Bien que ses créations soient sa deuxième peau, elle porte rarement de colliers. Un peu paradoxal, me direz-vous ? Je la défends en mentionnant qu’elle a toujours un de ses bracelets au bras ! Sommes toutes, l’important selon moi dans le choix de ses accessoires et vêtements, est que ceux-ci reflètent sa personnalité et nous permettent d’être à la hauteur de tous les petits défis que la vie place sur notre route !

Le félin en vous est conquis ? N’hésitez pas à faire appel à Johanne Champigny et prenez rendez-vous avec elle à son atelier au 514-518-5062 ou via son site au www.la-bete.com!

Mlle Flair portant fièrement une création La Bête

Mlle Flair portant fièrement une création La Bête

  ohanne Champigny a plus d’un tour dans son sac pour amadouer ceux qui n’oseraient essayer ses bijoux… car après tout, ceux-ci sont exclusifs et uniques. Sereine, l’artiste née, me confie avec engouement son parcours des 5 dernières décennies. Êtes-vous prêtes à libérer votre côté animal ? Dès l’âge de 10 ans, Johanne se découvre un talent pour la création de bijoux et constate qu’il est possible de vendre ses créations lors de foires. À ce moment, elle rêve de faire comme les grands et d’y dévoiler l’artiste qui habite en elle. Au premier abord, la vie de Johanne était dessinée d’avance.…

Passage en revue

Note de l'utilisateur Soyez le premier ou la première !

Laisser une réponse

x

Check Also

La médecine alternative provenant du coeur

« C’est au Café « Les Allumé(e)s » à Ste-Thérèse que nous nous sommes donné rendez-vous.  Un endroit ...

Pouvons-nous faire confiance à un conseiller financier?

Avez-vous remarqué, lors de nos études secondaires, qu’il nous manquait nécessairement un bloc important dans ...

Mythes et réalités sur les pneus

  La saison des pneus arrive bientôt à nos portes. Encore une fois, nous serons ...

Magazine Vie Familiale

Inscrivez-vous !

Pour ne rien manquer de nos nouveaux articles & nos dossiers spéciaux! *

 

Inscription infolette
Envoi

 

*La fréquence d’envoi de nos infolettres est aux 2-3 semaines