La conjugaison française : un cauchemar?

Trucs pour comprendre la conjugaison des verbes en français

 

L’étude des verbes semble poser certains problèmes d’apprentissage pour bon nombre d’élèves du primaire, du secondaire, voire même pour des cégépiens et universitaires dont la langue maternelle est pourtant bien le français. S’il est vrai que le français est difficile à apprendre, il n’en reste pas moins logique. Il s’agit donc de comprendre la structure interne du verbe pour en comprendre l’usage.

 

En premier lieu, il faut savoir qu’un verbe se divise en deux parties : le radical et la terminaison.

Le radical se trouve à l’avant du verbe (exemple : mang-er, «mang» étant le radical). Dans une grande majorité de cas, il n’a pas à subir de changements lors de l’accord du verbe.

 

Pourtant, les verbes que nous utilisons le plus changent leur radical, ce qui complique le processus de conjugaison. En effet, on ne retient que la difficulté du verbe «appeler», à savoir s’il y a un «l» ou deux; on ne retient aussi que l’irrégularité du verbe «aller» dont le radical peut commencer par «v», par «i» ou par «a», etc. Pourtant, beaucoup d’autres verbes, tels que «aimer» ou «donner», ne subissent aucune transformation du radical.

 

L’ajout, le retrait ou la substitution d’une lettre ne sont souvent liés qu’au son que le locuteur veut produire. Prenons toujours «appeler». Le double «p» est toujours nécessaire, mais il est à remarquer que le «l» ne double que pour qu’il soit possible de prononcer le son «è».

Le radical suit donc une certaine logique qui sort d’une forme de mémorisation systématique. Quant aux terminaisons verbales, il est nécessaire d’en connaitre avant tout la catégorisation.

 

En effet, tous les verbes ont une famille dans laquelle on les classe afin d’en favoriser l’apprentissage. Les voici :

 

1er groupe

Verbes se terminant à l’infinitif en -er (sauf aller)

 

2e groupe

Verbes se terminant en -ir à l’infinitif, lesquels prennent la terminaison -issons à la première personne du pluriel (ex. : nous finissons)

 

3e groupe

Tous les autres, dont le verbe «aller» qu’on classe en sous-groupes comme les verbes en -eindre, en -soudre, en -oir, etc.

 

En apparence, chaque famille semble ne rien avoir affaire avec sa voisine. Or, tous les temps simples sont liés à un temps composé, dont les terminaisons ne varient que très peu entre les groupes verbaux eux-mêmes (sauf peut-être à l’indicatif présent et au passé simple).

 

Voici les couples de temps simple/composé qu’il est préférable d’étudier simultanément :

 

Indicatif

  • Présent Passé composé
  • Imparfait Plus-que-parfait
  • Futur simple Futur antérieur
  • Passé simple Passé antérieur

 

Subjonctif

  • Présent Passé
  • Imparfait Plus-que-parfait

 

Conditionnel

  • Présent Passé
  • Impératif
  • Présent Passé

 

Participe

  • Présent Passé
  • Infinitif
  • Présent Passé

 

Gérondif

  • Présent Passé

 

Petits trucs d’étude pour la conjugaison des verbes en français

Il est inutile d’apprendre la conjugaison de ces verbes de manière close. Faites des liens entre les verbes d’une même famille et ceux des autres familles.

 

Comparez les temps entre eux de façon à bien comprendre les différences, par exemple, entre futur simple (-rai, -ras, -ra, -rons, -rez, -ront) et le conditionnel présent (-rais, -rais, -rait, -rions, -riez, raient), mais aussi entre le conditionnel présent et l’imparfait (-ais, -ais, -ait, -ions, -iez, -aient).

 

L’apprentissage par tableau est toujours efficace, surtout pour bien identifier les rapprochements et les différences entre les éléments qui composent les verbes. De plus, si vous souhaitez aller plus loin dans vos démarches, des exercices interactifs de conjugaison sont disponibles sur internet pour tous les niveaux scolaires.

 

 

Quelques liens
http://la-conjugaison.nouvelobs.com/exercice/conjugaison-0-39.php
http://www.educlasse.ch/activites/memoCG/conjug/11a12/index.html
http://www.yvandemers.com/jeux/verbes/verbes/verbes.htm
http://www.alloprof.qc.ca/bv/pages/ef1227-1.aspx?altTemplate=fullSize

À propos Roxane Maiorana

Roxane Maiorana poursuit ses études en littérature. Elle entame sa deuxième année de maîtrise. De plus, elle est tutrice chez Succès Scolaire. Elle offre aux enfants un service d'aide aux devoirs, de révision et de rattrapage. Elle fait aussi de la révision/correction de textes à ses heures.

Laisser une réponse

x

Check Also

arc-en-ciel de rouleau de peinture representant les types de peintures

Avez-vous pensez aux peintures écologiques

    Une fois la maison enfin construite vient le moment de choisir la peinture. ...

Immobilier : trucs pour avoir un discours qui influence

      À l’époque de la Grèce antique, tout homme influent devait maîtriser l’art ...

Contrer les pieds qui puent!

5 trucs pour combattre les petits pieds qui puent   1 Gardez vos pieds et ...

Magazine Vie Familiale

Inscrivez-vous !

Pour ne rien manquer de nos nouveaux articles & nos dossiers spéciaux! *

 

Inscription infolette
Envoi

 

*La fréquence d’envoi de nos infolettres est aux 2-3 semaines