En voiture avec les enfants

 

Que ce soit en train, en avion, en voiture, effectuer nos déplacements avec les enfants n’est pas toujours évident. Si c’est votre cas, la prochaine fois, avant de partir, pensez aux quatre « P »: ils rendront le voyage agréable pour tous!

  • planification,
  • préparation,
  • participation
  • plaisir,

Planification:

Bien avant d’entreprendre vos déplacements, planifiez votre itinéraire. Que ce soit pour une escapade d’une journée ou de plusieurs jours, prenez quelques minutes pour vous questionner et trouver des réponses.

Prenons par exemple une sortie en famille pour cueillir des pommes. Vous pourriez vous poser les questions suivantes: quelles sont les commodités offertes sur place? Y a-t-il d’autres attractions que l’autocueillette? Y a-t-il des frais supplémentaires pour certaines activités? Quels sont les modes de paiement acceptés? Etc. Selon les réponses obtenues, vous serez en mesure de mieux planifier votre temps et votre budget.

Vous serez sans aucun doute d’accord avec moi, se déplacer avec les enfants peut parfois prendre l’apparence d’un déménagement. Si vous planifiez passer quelques jours à l’extérieur de votre domicile, informez-vous sur la possibilité d’emprunter à la parenté ou de louer (selon le cas) certains accessoires tels que parc, chaise haute, siège ou lit d’appoint.

Si vous utilisez la voiture pour vos déplacements, prévoyez faire des arrêts fréquents question de vous dégourdir les jambes et d’en profiter pour vider la vessie des petits en même temps. Je vous suggère de ne pas dépasser deux heures entre les arrêts. Un petit truc facile que le Dr Richard Roy, chiropraticien, suggère à ses patients est de boire beaucoup de liquide durant le trajet. En procédant ainsi la nature se chargera de vous avertir qu’il est temps de faire une petite pause!

Peu importe la distance totale que vous aurez à parcourir pour vous rendre à destination, CAA Québec nous suggère d’appliquer la règle suivante en tout temps: fragmentez votre voyage en blocs de 4 heures, maximum. Par exemple, si vous devez voyager toute la journée, quittez la maison à 8 h, faites un arrêt complet à 12 h pour le dîner (d’au moins une demi-heure). Reprenez ensuite la route pour un autre bloc de 4 heures avant de vous arrêter de nouveau pour le souper.

Idéalement, ne poursuivez pas votre route après. En y réfléchissant bien, faire 8 heures de route équivaut à la durée moyenne d’une journée de travail! À la place, offrez-vous une belle soirée en famille et une bonne nuit de repos.

 Bien entendu, la tentation est parfois très forte de vouloir faire le trajet tout d’un coup. En effet, voyager de nuit pendant que les enfants dorment à ses avantages, mais à quel prix? Alors que les enfants seront frais et dispo à la suite de leur nuit de repos, de votre côté, vous risquez d’éprouver de l’irritabilité ou de l’impatience due au manque de sommeil. Vous passerez donc la journée, ou une partie de celle-ci, à vous remettre de votre nuit de voyagement. C’est pourquoi il est important de planifier votre itinéraire et prévoir vous arrêter dans un Hôtel qui répond idéalement aux goûts de chacun (avec piscine ou spa, salle de gym, près d’un cinéma, d’une plage ou d’un centre commercial, etc.).

Planifiez vos déplacements en répertoriant les activités « à faire » près de votre lieu de destination et demandez à chacun des membres de la famille de choisir leur activité préférée. Planifiez la réalisation de ces activités à la satisfaction de tous. Planifiez aussi des activités de rechange en cas de mauvaise température.

Préparation:

Préparez vos enfants à la longueur du trajet. Informez-les de la durée du trajet et dites-leur ce que vous attendez d’eux: « Ça sera long, je veux que vous soyez patients et que vous soyez capables de vous occuper pour passer le temps ». Il est bon de leur présenter une journée type de voyagement afin qu’ils aient une bonne idée de ce qui les attend.

Préparez de la nourriture, des grignotines et collations qui peuvent se prendre facilement n’importe où ( barres tendres, fruits, compote, croustilles, etc.). Si vous effectuez vos déplacements en voiture et que c’est réalisable, apportez un pique-nique pour le dîner qu’il sera agréable de manger dans une halte routière. Question d’amuser les enfants une fois le repas terminé, prévoir une balle, un ballon, un Frisbee, une corde à danser, des billes, des craies, etc.

Alors que les enfants plus âgés peuvent tolérer de plus longues périodes, les touts petits ont généralement des périodes d’attention de 20 minutes environ. Il faut donc prévoir des activités qui leur changeront les idées.

Pour les touts petits:

Toutous en peluche, jouet de dentition, téléphone-jouet, marionnettes (attachés à leur siège pour ne pas passer votre temps à les ramasser), comptines sur CD ou volant fixé au siège pour « conduire comme les grands », etc.

4-7 ans:

Des cahiers d’activités (jeu des différences, labyrinthes, dessins à numéros), des livres, un tableau magique (pour jouer au tic-tac-toc, par exemple), des crayons de couleur, des jeux de cartes, leur Nintendo DS ou leurs DVD préférés (si votre véhicule est équipé d’un lecteur de DVD… sinon, il est possible de s’en procurer un à un prix raisonnable dans la majorité des magasins de grande surface), etc.

Faites participer les enfants à la préparation de leurs bagages. Demandez-leur de mettre de côté ce qu’ils souhaitent apporter (toutou, doudou, jeux préférés, pyjamas et vêtements préférés, etc.).

S’ils sont assez vieux, vous pouvez leur procurer un appareil photo jetable pour qu’ils puissent prendre des photos de leur voyage. Il sera amusant de revivre le voyage selon leur point de vue. Vous pourriez être surpris du résultat!

Les enfants plus vieux peuvent également tenir un « journal de voyage » ou un « scapbook de voyage » tout en images.

Participation:

Durant le trajet, changez de places avec les plus vieux, écoutez des films avec les enfants, participez à leurs jeux ou chantez des comptines avec eux. Bref, profitez du temps qui vous est offert pour « faire connaissance » avec votre enfant et passer du temps de qualité avec lui.

Plaisir:

Ayez du plaisir et faites-le plein de fous rires! Rappelez-vous qu’on ne peut pas tout prévoir et que tout n’est pas obligé d’être parfait. Laissez la place à la spontanéité, retrouvez votre cœur d’enfant et AMUSEZ-VOUS!

Bonne route!

  Que ce soit en train, en avion, en voiture, effectuer nos déplacements avec les enfants n’est pas toujours évident. Si c’est votre cas, la prochaine fois, avant de partir, pensez aux quatre « P »: ils rendront le voyage agréable pour tous! planification, préparation, participation plaisir, Planification: Bien avant d’entreprendre vos déplacements, planifiez votre itinéraire. Que ce soit pour une escapade d’une journée ou de plusieurs jours, prenez quelques minutes pour vous questionner et trouver des réponses. Prenons par exemple une sortie en famille pour cueillir des pommes. Vous pourriez vous poser les questions suivantes: quelles sont les commodités offertes sur place?…

Passage en revue

Note de l'utilisateur 4.68 ( 2 votes)

Laisser une réponse

x

Check Also

Immobilier : trucs pour avoir un discours qui influence

      À l’époque de la Grèce antique, tout homme influent devait maîtriser l’art ...

Écoutez votre voiture, elle vous parle!

Roulement de roue   Mais qu’est-ce qu’un roulement de roue me direz-vous ? Je ne vous ...

Jamais trop tard pour investir en immobilier?

      Vous avez 70 ans et vous vous demandez s’il est encore temps ...

Magazine Vie Familiale

Inscrivez-vous !

Pour ne rien manquer de nos nouveaux articles & nos dossiers spéciaux! *

 

Inscription infolette
Envoi

 

*La fréquence d’envoi de nos infolettres est aux 2-3 semaines